top of page
  • Photo du rĂ©dacteurGuillaume Chaieb

Prime de naissance mutuelle : tout ce que vous devez savoir. đŸ‘¶đŸŒ

DerniĂšre mise Ă  jour : 17 janv.


Que devez-vous savoir sur la prime de naissance ?

Les subventions de maternité sont conçues pour aider les parents qui sont sur le point d'avoir un enfant à couvrir les coûts liés à la naissance de leur enfant.


En effet, la prime de naissance mutuelle est accordĂ©e tant aux femmes qu’aux hommes. Il faut aussi noter que les allocations de maternitĂ© sont versĂ©es par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) par l’intermĂ©diaire de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje).


Cependant, l'octroi d'allocations de maternité requiert certains critÚres, notamment la solidité financiÚre du ménage. Outre le régime de la Caisse d'Allocations Familiales, certains parents reçoivent des allocations de maternité dans le cadre de leur activité professionnelle si cela est prévu dans un document spécifique, comme une convention collective.


Le principe des allocations de maternitĂ© peut Ă©galement ĂȘtre inclus dans le contrat de travail de l'employĂ©. Dans cet article, nous allons vous apporter un maximum d'informations sur la prime de naissance.


Prime de naissance : quand est-elle versée ?

La prime de naissance est une allocation versĂ©e aux femmes enceintes au cours du dernier trimestre de leur grossesse pour les aider Ă  se prĂ©parer pour accueillir l’enfant Ă  naĂźtre. Auparavant, il fallait attendre la naissance de l'enfant pour obtenir une prime de naissance. Cependant, depuis 2021, elle est versĂ©e au septiĂšme mois de grossesse. Cela permet de prendre en charge une partie des frais pour les Ă©quipements nĂ©cessaires d’un nouveau-nĂ©.


Quelles sont les conditions Ă  remplir pour bĂ©nĂ©ficier d’une prime de naissance mutuelle ?

Si vous attendez un bĂ©bĂ© et que vous recevez dĂ©jĂ  des prestations de la CAF, vous devez soumettre une dĂ©claration de grossesse Ă  la CAF. C’est-Ă -dire, le formulaire de dĂ©claration de grossesse obtenu auprĂšs de l'association d'assurance maladie. Toutefois, si vous ne bĂ©nĂ©ficiez pas de la prime de naissance de la CAF, vous devez vous adresser Ă  la Caisse d'Allocation Familiale afin de remplir un formulaire de dĂ©claration de ressources et de situation sur leur site internet.


Pour avoir droit Ă  l'aide Ă  la maternitĂ©, vous devez remplir les conditions gĂ©nĂ©rales pour bĂ©nĂ©ficier des prestations familiales. En effet, la grossesse doit ĂȘtre dĂ©clarĂ©e Ă  la CAF et Ă  la Caisse primaire d'assurance maladie dans les 14 premiĂšres semaines.

Dans le cas d'une adoption, il faut présenter à la CAF une attestation du service de l'aide sociale à l'enfance ou une copie du jugement d'adoption d'un organisme indiquant la date du placement de l'enfant et le nom de la famille qui a accueilli le jeune enfant avant le placement de l'enfant.

En cas d'adoption d'enfants étrangers, le service CAF exige une copie de la décision de l'autorité étrangÚre et sa traduction en français.

Si vous n'ĂȘtes pas allocataire de la CAF, vous devez vous rendre Ă  la CAF (Caisse d'Allocation Familiale) ou visiter le site internet de la CAF et remplir un formulaire de dĂ©claration de ressources.

Comme pour la maternitĂ©, les conditions gĂ©nĂ©rales d'octroi des prestations familiales doivent ĂȘtre remplies afin de pouvoir bĂ©nĂ©ficier d'une prime de naissance.


Femme enceinte
Comment bénéficier de la prime de naissance ?

Condition particuliĂšre Ă  remplir

Pour bĂ©nĂ©ficier d'une allocation de maternitĂ©, la grossesse doit d'abord ĂȘtre enregistrĂ©e auprĂšs de la CPAM et de la CAF. Cette opĂ©ration est gĂ©nĂ©ralement effectuĂ©e par votre mĂ©decin gĂ©nĂ©raliste ou votre gynĂ©cologue. Le montant que vous recevez est proportionnel au nombre d'enfants que vous allez mettre au monde. Notez toutefois que le montant dĂ©pend de la situation de la famille et que la CAF tient compte des revenus.

Quel est le coût de la prime de naissance ?

La prime d’adoption et de naissance a Ă©tĂ© revalorisĂ©e depuis le 1er Avril 2022. Pour une grossesse, le montant est passĂ© Ă  965,34 euros net. NĂ©anmoins, pour une adoption, elle est de 1.930,68 euros net.


En cas de grossesse multiple (jumeaux) ou d'adoption, la prime est doublée en fonction du nombre d'enfants. La prime est versée au cours du septiÚme mois de grossesse. En cas d'adoption, la prime est versée le mois suivant l'arrivée de l'enfant au foyer.

Les allocations de maternitĂ© sont versĂ©es Ă  la fin du deuxiĂšme mois suivant l'accouchement ou sur prĂ©sentation d'une preuve d'interruption de grossesse. Elle n'est versĂ©e qu'une fois par mois. Si les parents bĂ©nĂ©ficient de l'allocation de base de la PAJE, les deux allocations sont versĂ©es en mĂȘme temps. L'allocation de naissance est versĂ©e Ă  partir du CAF ou du MSA du bĂ©nĂ©ficiaire.


Comment est calculée la prime de naissance par la CAF ?

Les allocations de naissance sont attribuĂ©es sur la base des revenus de l'annĂ©e N-2. Alors, si vous attendez un bĂ©bĂ© dans cette annĂ©e, vous devez donc tenir compte de vos revenus des deux annĂ©es Ă©coulĂ©es. Le revenu net, et non le revenu brut, doit ĂȘtre pris en compte.


Les limites de revenus sont différentes pour les couples ayant un ou deux revenus professionnels.


Le CAF prend Ă©galement en compte le nombre de personnes Ă  charge au sixiĂšme mois de grossesse, sachant que le fƓtus est Ă©galement comptĂ© comme une personne Ă  charge. Il tient Ă©galement compte du fait que le couple est mariĂ© ou monoparental. Si plus d'un enfant est nĂ©, comme des jumeaux ou des triplĂ©s, la prime peut doubler ou tripler.


Qui verse la prime de naissance ?

Tout d'abord, le CAF verse une allocation de maternité. Elle est répartie en fonction des revenus. Par conséquent, le montant varie d'une famille à l'autre.

Notez qu'il est possible de recevoir plusieurs subventions de maternité de différentes organisations.


Votre commune

La municipalité est le fournisseur final de l'allocation de naissance. Il est important de noter que la municipalité n'est pas obligée d'accorder ou de fournir des allocations de naissance. Cette question relÚve de la compétence de chaque municipalité.

Toutefois, l'octroi des allocations de maternité est subordonné au respect des principes du droit français, notamment le principe d'égalité. Cela signifie que toutes les personnes ont droit à la prestation sur une base égale. En effet, les dispositions discriminatoires, notamment celles relatives à la nationalité des parents, sont exclues.


Votre mutuelle

Selon la mutuelle de santĂ© Ă  laquelle vous ĂȘtes affiliĂ©, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier d'une prime de naissance mutuelle. Pour demander une allocation de naissance, l'enfant doit d'abord ĂȘtre couvert par une mutuelle de santĂ©. Pour cela, il faut envoyer une lettre Ă  la caisse complĂ©mentaire d'assurance maladie avec l'acte de naissance mis Ă  jour ou une copie du livret de famille. Certaines mutuelles de santĂ© vous permettent Ă©galement d'effectuer cette dĂ©marche en ligne.


Quels types d'aide peuvent ĂȘtre combinĂ©s ?

Il est possible de combiner l'allocation de maternité avec d'autres régimes CAF, pour autant que toutes les conditions valables soient remplies. Cela est valable généralement dans les situations suivantes :

● L’allocation de soutien familial

● Le complĂ©ment familial

● Un congĂ© paternitĂ©

● Le dispositif VACAF

● Un congĂ© maternitĂ© pour secteur privĂ© ou secteur public

Dans ces cas, vous pouvez faire la combinaison de votre de prime de naissance avec d’autres rĂ©gimes.

Une simulation peut-elle effectuer pour calculer sa prime de naissance ?

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF) met Ă  la disposition des parents un outil de simulation de l'estimation de l'Ă©ligibilitĂ© Ă  la Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje), y compris les primes de naissance. Cet outil est disponible sur le site web du CAF pour tout le monde. DĂšs que vous allez vous rendre sur le site, vous n’aurez pas de difficultĂ© pour vous retrouver.


Comment puis-je obtenir la prime de naissance chez mon employeur ?

Dans certaines entreprises, les prestations de maternitĂ© versĂ©es aux employĂ©s sont souvent payĂ©es par l'intermĂ©diaire d'une sociĂ©tĂ© d'aide mutuelle choisie par l'employeur. Dans d'autres cas, la prime peut ĂȘtre incluse dans une convention collective ou un contrat de travail. Dans les deux cas, l'employeur ne peut se soustraire Ă  cette obligation. Toutefois, l'employeur peut choisir de ne pas verser l'allocation de maternitĂ© prĂ©vue dans le contrat de travail si l'employĂ©e ne le confirme pas.

Les employeurs peuvent verser des allocations de maternité par le biais du régime d'assurance maladie obligatoire, en fonction de la nature du contrat. Il est conseillé de se renseigner directement auprÚs de votre entreprise.


Quelques dĂ©tails sur la prise en charge de la prime de naissance par l’assurance de maladie.

Les coûts liés à l'accouchement sont couverts par les régimes d'assurance maladie. En particulier, certains frais d'hospitalisation jusqu'à 12 jours dans un hÎpital ou une clinique agréée sont remboursés à 100 %, à l'exception des frais de confort personnel tels qu'une chambre privée, des frais d'accouchement, de l'anesthésie péridurale et du transport vers l'hÎpital ou la clinique (s'il est prescrit par un médecin). Pour la rééducation postnatale, l'association d'assurance maladie prend en charge 100 % de 10 remboursements.

Il est conseillĂ© de souscrire une assurance maladie, car la couverture de la sĂ©curitĂ© sociale pour l'accouchement est faible par rapport aux tarifs pratiquĂ©s. Cette derniĂšre couvre alors tous les frais pendant le sĂ©jour Ă  la maternitĂ© et aprĂšs la naissance. Il est donc Ă©vident d’opter pour l’assurance maladie afin de ne plus se soucier de certaines dĂ©penses lors d’un nouveau-nĂ©.


Prime de maternité pour le pÚre et la mÚre.

Il existe une prime de maternitĂ© et d'adoption versĂ©e par la CAF, qui dĂ©pend des revenus du mĂ©nage. Il est possible de recevoir des allocations de maternitĂ© par le biais de votre complĂ©mentaire santĂ©. Selon le contrat d'aide mutuelle dont vous ĂȘtes membre, la rĂ©partition varie et plusieurs scĂ©narios s'appliquent. Par exemple, seule la mĂšre peut recevoir cette allocation de maternitĂ©, ou seul le parent qui souscrit Ă  l'aide mutuelle. Dans le meilleur des cas, l'allocation Ă  la mĂšre et l'allocation au pĂšre peuvent Ă©galement ĂȘtre combinĂ©es sans condition, sauf que l'acte de naissance doit ĂȘtre fourni dans un dĂ©lai donnĂ©. Cette prime est appelĂ©e forfait naissance et peut varier de 50 Ă  500 euros, voire exceptionnellement prĂšs de 1 000 euros, selon la mutuelle et le rĂ©gime d'assurance maladie complĂ©mentaire.


Avantages du choix de la mutuelle.

Des frais excessifs et des frais de sĂ©jour pour les obstĂ©triciens et les anesthĂ©sistes peuvent ĂȘtre engagĂ©s si certaines prĂ©cautions ne sont pas prises lors de l’accouchement. Si vous choisissez d'accoucher dans une clinique non enregistrĂ©e, qui est plus chĂšre, vous allez tout payer vous-mĂȘme. En effet, dans certains cas, le coĂ»t d'une chambre privĂ©e avec tĂ©lĂ©vision n'est pas couvert par la sĂ©curitĂ© sociale. Alors, pour couvrir les frais liĂ©s Ă  ces dĂ©passements et Ă  l'accouchement, une mutuelle maternitĂ© semble ĂȘtre une solution appropriĂ©e. La mutuelle couvre la diffĂ©rence entre le montant remboursĂ© par la sĂ©curitĂ© sociale et les dĂ©penses rĂ©elles. Pour choisir une mutuelle, consultez un courtier en assurances qui pourra vous guider dans vos dĂ©marches.


Comment puis-je bénéficier de l'allocation de maternité auprÚs de ma mutuelle ?

Toutes les mutuelles ne proposent pas une prime de maternitĂ© au moment de la conclusion du contrat. Ce rĂ©gime de prime de maternitĂ© se retrouve dans les contrats d'assurance maladie de type "familial". Il est donc important de vĂ©rifier le tableau des garanties pour savoir si vous y avez droit. VĂ©rifiez Ă©galement si une pĂ©riode d'attente s'applique Ă  cette prestation. Si vous prĂ©voyez d'accoucher, les allocations de maternitĂ© peuvent ĂȘtre un facteur Ă  prendre en considĂ©ration lors du choix d'une assurance maladie complĂ©mentaire.

Dans le contrat, il y a deux possibilités pour bénéficier de cette allocation de naissance

Elle peut ĂȘtre dĂ©duite des cotisations. Cela signifie, par exemple, que l'enfant nĂ© est Ă©levĂ© gratuitement pendant un an.

Elle peut Ă©galement ĂȘtre versĂ©e sous forme de virement bancaire dans les deux mois suivant la naissance.

L'enfant doit normalement ĂȘtre inscrit sur votre contrat. N'oubliez pas d'envoyer la preuve de la naissance Ă  votre compagnie d'assurance dans le mois qui suit la naissance.

Si vous ĂȘtes une jeune maman, une assurance complĂ©mentaire santĂ© peut vous offrir d'autres avantages comme la thalassothĂ©rapie.


La prime de naissance peut-elle vraiment aider les parents ?

Couches, poussettes, produits de puĂ©riculture, vĂȘtements, etc sont souvent nos besoins dĂšs la naissance d’un enfant. En effet, on dit souvent que le monde change Ă  la naissance d'un enfant. Cela est encore beaucoup plus intĂ©ressant grĂące Ă  l'allocation de maternitĂ© fournie par la CAF qui est une aide financiĂšre aux nombreux parents afin de les aider Ă  faire face aux nombreuses dĂ©penses aprĂšs la naissance d'un enfant.


Saviez-vous également qu'une prime de maternité est versée en complément de votre assurance maladie ? Il s'agit d'une prime de maternité. Il n'y a pas de systÚme et cela dépend du type de contrat d'assurance maladie que vous avez et de la couverture qui s'y rattache. Si elle est incluse dans un contrat d'assurance maladie, l'allocation de maternité de l'aide mutuelle n'est pas soumise à des conditions de ressources. Tous les membres peuvent en bénéficier.


De façon gĂ©nĂ©rale, il faut noter que premiĂšrement, la prime de naissance est liĂ©e Ă  la grossesse. Ainsi, pour avoir droit Ă  une allocation de maternitĂ©, vous devez attendre un bĂ©bĂ© et avoir passĂ© votre premier examen prĂ©natal chez un mĂ©decin. Vous devez Ă©galement veiller Ă  ne pas dĂ©passer le plafond de revenu dĂ©terminĂ© par votre situation financiĂšre et le nombre d'enfants dont vous avez la charge. Il convient de noter Ă©galement que les allocations de maternitĂ© sont versĂ©es pour chaque nouveau-nĂ©. Par consĂ©quent, mĂȘme si vous attendez votre deuxiĂšme ou troisiĂšme enfant, vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de cette aide si vous remplissez le critĂšre de ressources.

Abonnez-vous et téléchargez gratuitement notre guide de 25 pages sur les mutuelles

guide mutuelle.jpg
bottom of page