• Alice Mansault

Une brève histoire de l'assurance 📖


L'assurance est un élément indispensable de la vie quotidienne - et constitue une grande partie du monde économique.

Selon les prévisions en effet, le marché mondial de l'assurance devrait connaître une croissance de près de 13 % entre 2020 et 2021, pour atteindre un peu plus de 5 500 milliards de dollars, car le secteur de l'assurance se remet de la pandémie mondiale de coronavirus (COVID-19). Par la suite, le secteur devrait croître à un taux d'environ 6 % par an, pour atteindre près de 6,4 billions de US dollars en 2025.


Vous trouverez ici les 5 phases étonnantes de l’évolution de l’assurance, qui remonte à l’antiquité !


Environ -1750 JC- Babylone

Dans ce qui est aujourd'hui l'Irak, le code d'Hammurabi énonce les lois de la Babylone antique, notamment sur le thème de la "bottomry", un prêt d'assurance maritime. Un marchand empruntait de l'argent pour financer sa cargaison, et pouvait payer une somme supplémentaire pour garantir que le prêt n'aurait pas à être remboursé si le navire coulait.


Chine antique.

À peu près à la même époque, les marchands chinois avaient commencé à mutualiser les marchandises entre les navires, de sorte que si l'un d'eux coulait au cours de son périlleux voyage fluvial, il ne détruisait pas le stock d'un seul marchand.


Vers 600 avant J.-C, chez les Grecs et Romains.


Plutôt que de déplacer les marchandises, ce sont les Romains qui, quelques milliers d'années plus tard, ont été les premiers à structurer l'assurance en tant que contrat financier. Les Grecs et les Romains de l'Antiquité ont tous deux introduit les origines de l'assurance maladie et de l'assurance vie en créant des guildes ou des "sociétés de bienfaisance" chargées de prendre soin des familles des membres décédés.


XIVe siècle- Gêne.

Les contrats d'assurance en tant qu'entité distincte, c'est-à-dire non liée à des prêts ou à d'autres contrats, ont été inventés à Gênes au 14e siècle.

Le plus ancien contrat d'assurance connu date de Gênes, en 1347.


XVIe siècle

Au début du 16e siècle, les agriculteurs dans la région des Alpes ont créé progressivement des sociétés d'aide mutuelle, acceptant de s'entraider si le bétail ou les membres de la famille tombaient malades.

Ce système considérait alors le risque comme quelque chose à partager, et non comme quelque chose à négocier.


Le premier livre imprimé sur le thème de l'assurance a été rédigé par Pedro de Santarém et a été publié en 1552.


Le Lloyd’s de Londres
Vue du Lloyd’s à Londres

XVIIe siècle

Londres En 1687, Edward Lloyd ouvre un café sur Tower Street, près des docks de Londres.

La boutique est devenue un lieu de commérages sur des sujets tels que la peste, le grand incendie de Londres, les navires qui entraient et sortaient et ce qu'ils transportaient.


Les joueurs pariaient sur le fait qu'ils arriveraient sains et saufs ou non.

Edward Lloyd a commencé à constituer un réseau de reporters et d'informateurs et à créer un bulletin d'information sur les allées et venues dans les ports, connu sous le nom de "Lloyds List".


Si quelqu'un souhaitait assurer un navire, les assureurs du café rédigeaient un contrat et signaient son nom en dessous - d'où le terme "underwriter".


L'assurance moderne commence lors du grand incendie de Londres, qui s'est produit en 1666. Après la destruction de plus de 30 000 maisons, un homme du nom de Nicholas Barbon a lancé une entreprise d'assurance des bâtiments. Il a ensuite créé la première compagnie d'assurance incendie de la ville. L'assurance accident a été mise en place à la fin du 19e siècle, et elle était très similaire à l'assurance invalidité moderne.


Dans l'histoire des États-Unis, la première compagnie d'assurance était basée en Caroline du Sud et a ouvert en 1732 pour offrir une couverture contre les incendies.

Benjamin Franklin a ensuite créé une compagnie dans les années 1750, qui collectait des cotisations pour pour se prémunir des conséquences financières des incendies.

À l'arrivée et au fil des années 1800, les compagnies d'assurance ont évolué pour inclure l'assurance vie et plusieurs autres formes de couverture.

Aucun type d'assurance n'était obligatoire aux États-Unis avant les années 1930. À cette époque, le gouvernement a créé la sécurité sociale.


Dans les années 1940, l'assurance GI a fait son apparition. Elle a permis d'atténuer les difficultés financières des femmes dont les maris étaient morts au combat pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce n'est que dans les années 1980 que le besoin d'assurance automobile s'est accru au point de rendre l'assurance obligatoire. Bien que l'assurance soit une activité bien établie, elle continue de changer et changera encore à l'avenir pour répondre aux besoins changeants des consommateurs.