• Alice Mansault

Les appareils auditifs 🦻🏼

Dernière mise à jour : 30 mai

La baisse de l’audition vient naturellement avec l’âge, ou prématurément en cas d’exposition prolongée à un environnement bruyant.

Aujourd’hui en France, c’est plus de 6 millions de personnes qui se retrouvent dans ce cas, qui ont perdu ou perdent peu à peu leur faculté auditive.

C'est-à-dire que leur cerveau à du mal à percevoir le son. Étant un mal incurable, car jusque-là, on ne dispose pas encore de technologie qui peut guérir cela, mais on dispose maintenant néanmoins de matériels capables d’améliorer la réception du son par le cerveau. Vous l’aurez compris, il s’agit des appareils auditifs encore appelés des prothèses auditives.


Bien qu’ils existent pour corriger la réception de son, on constate que sur les 6 millions de personnes malentendantes ou sourdes d’oreille, seulement un tiers dispose de ces appareils auditifs. Est-ce par ignorance ou par manque d’information ou par ignorance que le reste ne dispose pas de cet appareil auditif ? Vous avez un proche sourd ou malentendant, vous êtes malentendant, cet article est entièrement destiné pour vous. Découvrez à travers cet article, pourquoi un malentendant devrait se munir d’un appareil auditif, quel type d’appareils auditifs vous correspond et comment l’utiliser. Découvrez en intégralité les avantages d’un appareil auditif.

Déjà, on constate que ce mal ou du moins les problèmes liés à l’audition sont en rapport avec l'âge. Ils surviennent généralement lorsque l’on atteint l'âge des 50 ans. Alors à ce moment précis, il est recommandé l’usage très tôt d'un appareil auditif, car celui-ci permet à votre cerveau de conserver les capacités de perception de son.

Qu’est-ce qu’un appareil auditif :

Encore appelé Audioprothèse, il est un équipement médical qui est conçu pour amplifier les sons dans le but d’améliorer ou de rétablir l’audition d’une personne malentendante. En somme, il permet de corriger les troubles auditifs et les capacités auditives d’une personne par un équipement adéquat. C’est un appareil qui est constitué de microphones, d'écouteurs et d’un circuit électronique.

Pour les personnes souffrant de troubles auditifs, les prothèses auditives sont les meilleures technologies créées pour leur venir en aide.


Fonctionnement d’un appareil auditif :

comme je l’ai dit un peu plus haut, les prothèses auditives de nos jours sont quasiment numériques et disposent d’un microphone, d’un circuit électronique composé de microprocesseur. et d’un écouteur. Le principe de fonctionnement d’un appareil auditif est ultra simple mais minutieusement étudié par un audioprothésiste. En effet, l’appareil auditif reçoit le son grâce au microphone, puis traite ce son par le biais du circuit électronique qui n’est rien d’autre qu’un microprocesseur. Une fois le traitement du son effectué, il est évacué au cerveau par l'intermédiaire de l’écouteur.

Tout ce processus est bien sûr effectué sous la supervision d’un audioprothésiste qui a pour capacité de filtrer le son perçu par votre microphone afin de bien amplifier le son selon votre type de déficience auditive. L’audioprothésiste est celui qui se charge de la conception et des réglages de votre appareil auditif en fonction de votre mal auditif. Il effectue tous les réglages possibles en fonction de votre degré de mal auditif, dans des environnements et atmosphère adéquat pour essayer à la masse de vous aider grâce à vos appareils auditifs d’entendre quelques sons.

Mais vous devez garder à l’esprit qu'à aucun moment l’audioprothèse, c'est-à-dire votre appareil auditif n’a la capacité de restaurer vos capacités auditives auparavant perdues. Les appareils auditifs corrigent uniquement votre sensibilité au son et permettent d'amplifier le son afin de permettre à votre cerveau de percevoir ne reste qu’un minimum.


Aussi, vous devez malgré votre classe de mal auditif, savoir à quel moment précis vous procurer un appareil auditif. Lorsque vous sentez la perte du son, il est recommandé d’avoir recours à un audioprothésiste avant que cela ne s’aggrave. Étant donné que la santé n’a pas de prix et que la baisse auditive peut avoir des répercussions importante sur votre vie sociale, il est alors recommandé qu’au premier symptôme de troubles auditifs de consulter un audioprothésiste afin d’envisager des solutions pouvant améliorer vos capacités auditives.


Lorsque vous envisagez l’utilisation d’une prothèse auditive, il revient alors à un médecin, après des examens d'audition, de vous prescrire une classe précise d’appareil auditif correspondant à vos troubles auditifs. Ces examens consistent à vous faire passer ou du moins vos oreilles à l’audiogramme. Une fois les examens effectués, le médecin peut vous prescrire des audioprothèses adéquates qui vous serviront d’aides à l’amélioration de votre capacité auditive. Mais cela étant, vous devez vous rendre chez l’audioprothésiste.


Il est vivement déconseillé de se rendre chez un ami qui souffre d'un trouble auditif et de prendre les mêmes appareils auditifs d'une classe identique. Vous pouvez tous deux avoir des troubles auditifs mais qui ne seront peut-être pas de même nature. La perte d’audition peut survenir en même temps mais ne sera peut-être causée par la même pathologie.

Pour les rendez-vous avec votre audioprothésiste, vous devez faire le choix d’un spécialiste qui se trouve dans vos entourages ou pas loin de vous, car les premières années d’utilisation de votre appareil auditif seront mouvementées avec des rendez-vous quasiment gratuits afin de suivre l’évolution de l’amélioration de vos capacités auditives. Lorsque vous êtes loin de ce dernier, vous aurez à faire de long voyage qui ne sera rien d’autre qu’une perte de temps et une perte de ressource.

Comment choisir son audioprothésiste ?

Il est préférable que vous, dès vos premières consultations, d’avoir recours à deux ou trois audioprothésistes afin de déterminer celui avec lequel au fil du temps, vous vous sentez mieux et surtout en sécurité. Vous devez aussi faire confiance à ce dernier et effectuer l’essayage de différents appareils auditifs dans le but de dénicher celui qui améliore le plus votre santé auditive. N’oubliez pas aussi l’aspect du prix de l’appareillage que ce dernier vous proposera.

Les différents modèles d’appareils auditifs.

Aujourd’hui, avec l'évolution de la technologie, on retrouve sur le marché plusieurs modèles d’appareillage pour servir ceux qui ont des déficiences auditives. Nous pouvons alors citer les marques comme : Bernafon, Phonak, Rexton, Unitron et autres ….

Parmi ces différents modèles d’appareillage, il existe plusieurs types d’appareils auditifs.

Les différents types d’appareils auditifs.

En audioprothèse, les appareils auditifs disposent d’une technologie qui est basée à l’intérieur de ces derniers. Ils sont divisés en trois grandes familles et disposent chacun d’avantages et d'inconvénients qui lui sont propres. On peut alors citer les appareillages disposant de :

1- Contours d’oreille Les prothèses auditives ayant des contours d’oreille classiques, sont destinées à être installées derrière l’oreille. Ils disposent de microphones, d'écouteurs et aussi de microprocesseurs qui sont tous dans le contour d’oreille. Ces types de prothèses auditives sont réputés pour être les meilleurs en termes de robustesse et surtout de fiabilité. Mais en ce qui concerne la discrétion, ils sont plutôt moins. Ils sont mieux recommandés lorsque vous avez une perte auditive beaucoup plus importante, car elles disposent d’une grande puissance.

Ce type d’appareillage est jumelé avec un orifice réalisé grâce à un tube souple qui conduit le son.

2- Micro-contours En ce qui concerne les prothèses auditives à micro-contours, elles sont plutôt semblables aux contours d’oreilles à la seule différence que leur écouteur ne se trouve pas dans le boîtier avec le microprocesseur et le microphone. Elles sont beaucoup plus pratiques et surtout beaucoup plus utilisées de par leur robustesse et également leur puissance. Elles sont beaucoup plus discrètes que les prothèses auditives à contours d’oreilles. Les prothèses microcontours sont adaptées aux légères pertes auditives. Ils sont disponibles sous plusieurs formes à des prix abordables.

3- Intra-auriculaires

Les prothèses auditives de type Intra sont très particulières. Elles sont conçues directement dans le conduit auditif, sans aucun boîtier, ni tube. On retrouve dans cette catégorie de prothèse, un modèle ultra-discret qui, parce qu'il démarre au niveau du 1 er coude du conduit.

L'enveloppe est conçue grâce à un moulage de l’intérieur de votre intérieur qui sera fabriqué votre audioprothésiste. Tout le circuit électronique ainsi que l'écouteur et le microphone s’y trouvent à l’intérieur. En fonction de votre conduit auditif, il est peut-être quasi invisible et très adapté aux personnes ayant un déficit auditif faible et moyen. Les prothèses auditives intra-auriculaires fonctionnent grâce à de petites piles. Leur prix est abordable.

Comment s’effectue le choix d’un modèle de prothèse ?

Aujourd’hui, avoir une prothèse auditive ne se fait pas sur un coup de tête. Avec l'aide que vous allez recevoir de votre audioprothésiste, vous pouvez arriver facilement à trouver les meilleurs en fonction de vos besoins, et surtout à des prix acceptables. Mais vous devrez prendre en compte les caractéristiques suivantes :


Le degré de votre perte auditive :

C’est vraiment capital ici, car si vous n’avez vraiment pas conscience de votre degré de perte, vous pouvez minimiser votre mal jusqu’à ce qu’il s’aggrave. C’est pour cela qu'il n'est conseillé qu’au premier constat de vite consulter un spécialiste.

Votre mode de vie : c’est nécessaire de prendre en compte son mode de vie, car cela vous aidera à savoir le type de prothèse auditive vous correspondant selon votre travail, votre fréquentation et vos activités. Soit les prothèses avec contour, sans contour ou intra auriculaire.

La taille et la forme de votre conduit auditif lorsqu’il s’agit d’une prothèse intra-auriculaire pour votre perte auditive.

Vos désirs d’esthétiques et de confort selon la prothèse qui vous est prescrite. Soit pour un micro-contour, soit pour un contour d’oreille.

Ce que vous recherchez en termes de fonctionnalité

Votre budget (même si le prix constitue des aides pour des personnes handicapées d’audition)

Les caractéristiques du choix d’un modèle d’audio prothèse.

Aujourd’hui, avec l’évolution de la technologie, on observe une panoplie d’appareils auditifs avec différentes caractéristiques. Mais votre choix sera basé sur celui qui vous semble juste et adapté à votre mal d’audition.

Les appareils auditifs peuvent fonctionner avec ou sans pile. Pour certains patients, il est facile d’effectuer le changement des piles pour le fonctionnement de l'amplificateur. D’autres personnes, qui n’apprécient pas la technologie de la pile, sont mises à leur disposition, des prothèses dont le boîtier est constitué d’accumulateurs rechargeables qui seront branchés sur le secteur. Mais pour ces types de prothèse, l’assurance maladie ne le couvre pas, car il est beaucoup plus considéré comme un accessoire. En ce qui concerne les appareils auditifs fonctionnant à l’aide des piles, vous aurez un remboursement de 4.5 à 5 euros par l’assurance.


Aussi, grâce aux nouvelles prothèses auditives, avoir la fonctionnalité Bluetooth est récurrent. Aujourd’hui, elles sont fréquentes chez la majorité des audioprothésistes.

Vous avez entre autres :

L’option Bluetooth avec nécessité d’accessoires : pour ce modèle, la personne ayant une perte de capacité auditive, doit mettre un accessoire d’option à son cou ou à sa main, qui reçoit le signal de votre téléphone ou de votre télévision grâce à la fonctionnalité Bluetooth , puis le transmettre à votre appareil auditif.

● La connexion streaming direct pour les appareils auditifs compatibles avec les smartphones : votre appareil auditif est relié par Bluetooth à votre téléphone et vous pouvez passer des appels téléphoniques ou écouter aussi de la musique et ceci sans aucun accessoire d’option. Cela rend vos appareils auditifs beaucoup plus pratique et simple d’utilisation

● Des applications mobiles, totalement gratuites pour vos appareils auditifs ; la personne ayant une perte de capacité auditive, peut désormais commander ces appareils auditifs grâce à une application sur son smartphone. Il peut désormais augmenter le volume de votre audition, connaître l’état de ces batteries et autres de ces appareils auditifs. Il est disponible chez les grands fabricants de prothèses.

Les options et programmes des appareils auditifs.

Tous les appareils auditifs ne disposent pas de la même fonctionnalité, ni du même programme. Chaque gamme de prothèses auditives (appareils auditifs ) à ses options et ces programmes qui lui sont propres. Les appareils auditifs ayant une gamme beaucoup plus haute, disposent des algorithmes spécifiques pour le traitement de la parole dans le bruit et aussi des applications personnalisées. Les appareils auditifs les plus simples disposent généralement d’un micro-omnidirectionnel qui capte tout ce qu’ils reçoivent comme son environnant tant disque les appareils les plus avancés se focalisent sur le son de l’interlocuteur grâce à leur microdirectionnel.

La bobine Té : elle n’est pas vraiment considérée comme une option, mais plutôt une position qui, activé par votre audioprothésiste, peut vous permettre de directement recevoir les sons via votre prothèse lorsque vous êtes par exemple dans les salles de théâtre ou dans un cinéma. Cela vous assure un confort parfait sans aucun bruit parasite. Cette fonctionnalité se retrouve sur la plupart des appareils auditifs.


Rappel sur le 100% santé

Dans le but de privilégier la santé des malades auditifs et pour qu’un appareil soit référencé dans la catégorie des 100 % santé, le ministère de la Santé a déterminé les critères que les fabricants doivent suivre. Il s’agit entre autres de :

● Dispositif d’un réducteur de bruit

● Dispositif d’un système anti-larsen (les sons extrêmement aigus)

● Dispositif de 12 canaux de réglages.

● Disposition d’au moins deux programmes différents ( d’un environnement bruyant et d’un environnement calme).

En ce qui concerne les options, 3 sont obligatoires parmi les 12 disponibles pour tous les appareils auditifs. Il s’agit du système anti acouphène, d’un réducteur de bruit qui peut être synchronisé entre les deux appareils et d’un réglage à distance par télécommande ou par Bluetooth.

Achat et remboursement d'une prothèse auditive.

Lors de l’achat de votre appareil auditif, vous aurez 1 mois gratuit d’utilisation de ce dernier en contrepartie d’une caution. Pendant ce 1 mois, vous avez la possibilité et le droit d’hésiter, ou même de refuser l'appareil auditif qui vous a été proposé. Vous aurez aussi à ajouter des fonctionnalités durant des rendez-vous dans le bus pour savoir si la prothèse correspond à vos attentes et surtout contribue à l’amélioration de votre mal.

Votre audioprothésiste doit vous établir un devis normalisé lorsqu’il s’agit d’achat d’une prothèse. Le prix total de votre prothèse couvre non seulement l’appareil, mais aussi la prestation de votre audioprothésiste. Par ailleurs, il est tenu d’effectuer tous les ajustements que vous aurez à demander dans le futur après votre achat.


Quel est le remboursement d'un appareil auditif en 2022 ?

En général, le remboursement est de 250 € par oreille pour les patients de plus de 20 ans, et de 850 € par oreille pour les plus jeunes. À noter qu'il s'établit à 1 400€ pour les personnes qui souffrent en même temps d'une déficience auditive et de cécité.

Depuis les réformes effectuées il y a quelques années, tous les appareils auditifs disposent d’une garantie de remboursement de 4 ans. Elle inclut aussi le changement des pièces de votre appareil, la main-d’œuvre, mais aussi les frais de transport lorsqu’il s’agit de vice forme, défaut de fabrication ou panne majeur lors d’une utilisation habituelle.


L'assurance maladie couvre 60 % des frais liés aux soins auditifs. Ainsi, si vous souhaitez bénéficier du remboursement intégral des soins auditifs, vous devrez souscrire une mutuelle santé.