Les réseaux de soins

réseau de soins.jpg

Depuis leur création dans les années 1990, les réseaux de santé permettent aux adhérents de certaines mutuelles santé de bénéficier de plusieurs avantages. Ainsi, ces derniers profitent des tarifs négociés, d'un réseau de tiers payant, etc. Découvrez à travers ce contenu, ce que c'est réellement qu'un réseau de soins, et toutes les informations qui lui sont liées.

Ce que c'est qu'un réseau de soins ?

Le réseau de soins permet l'accès aux soins aux patients. Encore appelé « plateforme de soins », il regroupe des professionnels de santé. Ces regroupements prennent spécifiquement en compte des spécialités médicales exposées à des dépassements d’honoraires élevés. Ainsi que des prises en charge très amoindries de la part de l’Assurance Maladie. Les plus concernés sont : les opticiens, les dentistes, les audioprothésistes. Un réseau de soins assez développé donne aussi aux patients la faveur de bénéficier d’accords avec des professionnels de santé encore plus étendus.

 

De même, il est aussi possible de profiter de tarifs juteux avec des ostéopathes, des diététiciens ou encore des sophrologues.

Nombreux sont les réseaux de soins qui existent en France. Entre autres, on peut citer : Carte Blanche, Santéclair, Sévéane, Tertiane, Itelis, Kalixia, etc. Afin de comprendre aisément, il faut noter qu’un réseau de soins n’est pas forcément affilié qu’à une seule mutuelle. Par exemple, le réseau Carte Blanche s'intègre aux offres de 40 complémentaires santé. De ce fait, 7,6 millions d’assurés de différents organismes complémentaires bénéficient des avantages Carte Blanche.

Le fonctionnement d'un réseau de soins

Généralement, les réseaux de santé sont des dispositifs mis en place depuis les années 1990 mais qui se sont vraiment développés au début des années 2000. Il est question de regroupements de professionnels de santé qui sont certifiés par certains assureurs.

Pour être agréés, les professionnels de santé ont l'obligation de respecter un cahier des charges objectif et transparent. Peu importe qui ils sont.

 

Ceux-ci doivent, notamment :

  • Proposer des prix moins coûteux comparés à ceux du marché national,

  • Garantir des prestations exclusifs aux adhérents au réseau de soins,

  • Permettre aux adhérents de jouir de plusieurs produits de qualité.

Généralement, un réseau de soins s’étend sur tout le pays. Cette grandeur donne aux assureurs partenaires les moyens d’ajuster le montant des cotisations des adhérents. En effet, les dépenses de santé sont moins élevées lorsque les assurés privilégient les services des professionnels d’un réseau de soins.

Les avantages des réseaux de soins pour les adhérents à une complémentaire santé

Grâce aux différents accords, les adhérents à une mutuelle santé bénéficient d'office de multiples avantages. En prenant par le réseau de soins inclus dans leur contrat.

  Un reste à charge allégé grâce aux tarifs négociés

Grâce aux différents réseaux de soins, les assurés sont capables de profiter de prix bas pour toutes les prestations proposées. Généralement, cette diminution des prix vacille entre 20 % et 40 % en fonction des postes de soins et des réseaux.

Par exemple, Carte Blanche Partenaires propose des réductions jusqu’à 40 % pour l’optique. Pendant que, pour le même poste, le réseau Kalixia propose une réduction de 30 %.

  Un service de tiers payant national

Le service de tiers payant est l'un des critères indispensables des réseaux de soins. Grâce à ce dernier, les adhérents des mutuelles santé partenaires n’ont pas besoin d'avancer de frais lors de la consultation d’un professionnel agréé. L'Assurance Maladie la mutuelle santé en question s'occupent directement du paiement de la prestation.  

  Des services d’accompagnement et de prévention

Il est possible qu'un réseau de soins peut proposer ou non des services supplémentaires à ceux cités précédemment. Il peut être question de service d’accompagnement (assistance en cas d’hospitalisation à domicile…) ou de prévention. A titre illustratif, Santéclair propose plusieurs coachings (pour le sommeil, la nutrition ou même un coaching sportif) à ses bénéficiaires.

 Des garanties supplémentaires disponibles

Les réseaux de soins favorisent également à leurs bénéficiaires une disposition de garanties exclusives. Il est possible que ces garanties varient d’un réseau à l’autre. Elles peuvent également varier d’un professionnel adhérent à un autre. Par exemple, ça peut être une garantie casse pour la protection de vos lunettes.

Les différents types de réseau de soins

Il existe 2 différents types de réseau de soins sur le territoire français. Il s'agit notamment de : les réseaux de soins ouverts et les réseaux de soins fermés. Voici là différence qui se trouve entre ces deux types de réseau de soins.

  • Les réseaux de soins ouverts ont la particularité d'accueillir tous les professionnels de santé. Plus précisément tous ceux qui répondent au cahier des charges dont il a été question précédemment.

  • Les réseaux de soins fermés, eux par contre, disposent d'un nombre de places limité. Leur accès est à la fois restreint par zone géographique et selon des critères objectifs et justes.

Toutefois, les critères d'admission sont variés, peu importe le statut du réseau ( ouvert ou fermé ). Ils sont basés sur les garanties proposées, les compétences du professionnel, des critères techniques ainsi que les conditions d’accueil.

Les prestations que les réseaux de santé proposent

Les réseaux de soins concernaient spécifiquement les prestations où les dépassements d’honoraires étaient fréquents dès leur création. Ainsi, les tous premiers adhérents étaient des opticiens, des audioprothésistes et quelques dentistes. Bien que ces derniers soient rares.  

Cependant, les services concernés ont évolué et leur champ d’application s’est élargi. En effet, les réseaux de santé ont la capacité de proposer des tarifs négociés. Ou encore, ils peuvent proposer un service de tiers payant pour certaines médecines douces ou autres spécialités telles que :

  • L’ostéopathie,

  • La diététique,

  • La pédicure-podologie,

  • La chiropraxie,

  • La dermatologie.

Les réseaux de soins ont la possibilité de concerner les centres de soins. Dans ce cas, il vous est favorable de bénéficier de tarifs préférentiels pour certaines spécialités (cardiologie, dermatologie…).

Qui est concerné par les réseaux de soins ?

Pour disposer d'un accès à un réseau de soins, il est primordial d'être adhérent à une complémentaire santé. De même, ce contrat doit être soumis à un partenariat avec un des réseaux de soins en France.

Généralement, c'est une information qui est inscrite dans le tableau de garanties de votre contrat. Ou encore du contrat qui vous intéresse. Vous avez aussi la possibilité de demander cette information à votre conseiller en assurance. De même, vous pouvez regarder directement sur votre carte de tiers payant. Dans la mesure où, un des logos des réseaux de soins apparaît, alors vous êtes bénéficiaire.

Comment bénéficier d’un réseau de soins ?

Dans la mesure où votre complémentaire santé est partenaire d’un réseau de soins, il vous est possible de profiter des avantages qui y sont liés. Vous n'avez qu'à contacter votre mutuelle pour savoir si vous disposez d’un accès ou non. Il faut noter que cette information est susceptible de figurer directement sur votre carte de tiers payant.

Vous bénéficiez par exemple du réseau de  soins Carte Blanche lorsque vous souscrivez une offre de la Mutuelle GSMC. L'objectif de ce premier réseau de soins ouvert en France est de permettre d'accéder à des soins de qualité, à proximité et au prix juste. En quelques chiffres, Carte Blanche Partenaires se présente comme suit :

  • 7 700 opticiens dans le Réseau Optique

  • 7 800 chirurgiens-dentistes disponibles dans le Réseau Dentaire

  • 1 400 centres d’audioprothèse proposés dans le Réseau Audio

Carte Blanche Partenaires, représente également un réseau de médecine complémentaire. Il est constitué d’ostéopathes, de diététiciens et de pédicures-podologues.

Ce à quoi sert un réseau de soins

Le fait de bénéficier d’un réseau de soins donne à l'assuré, les moyens de s’adresser à des professionnels de santé. Ces derniers étant sélectionnés directement par les équipes de ce réseau. Ainsi, l’assuré jouit des garanties à savoir :

  • le tiers payant

  • des tarifs modérés qui favorisent un reste à charge plus faible

  • des soins de qualité administrés par des professionnels de santé contrôlés par les réseaux de soins

Quelles sont les spécificités d'un réseau de soins ?

Les professionnels de santé membres au réseau de santé garantissent :

  • la fourniture des prestations de qualité

  • la proposition des tarifs modérés définis à l’avance

  • la limitation des dépassements d’honoraires de façon raisonnable. Ainsi, les frais sont 20 à 40 % moins élevés que chez certains professionnels qui s'exercent en libéral.